Je ne veux plus participer à la promotion du paysage audiovisuel !

Lettre d’un citoyen au ministre de la communication.

Monsieur le ministre,

Je vous écris aujourd’hui pour vous demander de prendre en considération ma requête pour la restitution de « la taxe pour la promotion du paysage audiovisuel » à partir de ce mois.

Je suis un citoyen marocain, habitant à Casablanca. Ma facture mensuelle déléctricité du mois d’Août 2009, au nom de Lydec sous n° 835612593 PV, d’un montant de 84,30 dirhams, comporte dans son verso, une mention de taxes récoltées par la société délégatrice au profit de l’Etat Marocain d’un montant de 16,89 dirhams. Entre autres taxes, figure un montant de 7,10 dirhams correspondant à la « taxe pour la promotion du paysage audiovisuel ».

Monsieur le ministre, conscient que nulle demande ne peut être rétro-active, je ne vous demande pas de me restituer la somme des montants de la dite taxe payés au titre des anciennes factures. Je vous prie, par contre, de considérer ma demande de ne plus participer, en tant que citoyen, à la « promotion du paysage audiovisuel ». Je vous explique ci-après les raison d’une telle demande :

Premièrement, je ne regarde pas les chaînes de télévision nationales. Ce qui m’intéresserait dans les programmes de télévision, ce sont les informations, les matchs de football de la champion’s league européenne, les talks shows politiques. Il se trouve que nos chaînes nationales ne retransmettent pas mes matchs préférés, ne diffusent pas les informations qui m’intéressent et ne diffusent les débats politiques que lors d’échéances électorales. Pour suivre mes programmes préférés, je suis obligé de « zapper » vers les chaînes satellitaires étrangères. J’ai même arrêté de voir la télévision quand j’ai contracté un abonnement Internet haut débit, qui me permet de choisir les programmes qui me sied.

Deuxièmement, les responsabilités de gestion du pôle public ne sont pas soumis à mon contrôle, via les représentants que j’ai choisi au titre des élections législatives. A ce titre, les marocains, peu nombreux d’ailleurs, qui ont voté en 2007 pour choisir des représentants au parlement, ont voté pour des partis politiques. Ces représentants, une fois en coalition de majorité, appliquent le programme pour lequel ils ont été choisi. Or il se trouve qu’aucun parti n’a présenté une vision pour l’audiovisuel, ce qui me fait croire que le gouvernement n’a pas une politique spécifique dans ce domaine et n’a aucune autorité sur les responsables de ce pole, pourtant public, id est qui est mien, entre autres citoyens. Aucun responsable n’a été nommé à l’initiative du gouvernement, issu de la majorité parlementaire !

Troisièmement, je trouve exagéré de dépenser, selon les indiscrétions, parce que personne ne m’en rend compte, environ 8 ou 9 millions de dirhams pour des programmes spécifiques, dits comiques, du mois de Ramadan, qui au goût de beaucoup de mes concitoyens sont « décevants » voire « déprimants » même. Encore des millions de dirhams, issus de la « taxe pour la promotion du paysage audiovisuel » ou du budget de l’Etat, finalement du contribuable, pour des émissions du genre « télé-réalités » me paraissent invraisemblables. La « télé » de « réalité » devrait refléter le vécu des marocains et non chercher à le folkloriser. Dépenser des millions pour un nouveau « plateau des informations » sans informations à transmettre me paraît exagéré alors que des chaînes de grande audience étrangères transmettent les informations d’un décor en plein air, sans aucun investissement de décoration.

Camarade, si j’ose encore vous appeler ainsi, partageant une certaine « sensibilité » de gauche, vous avez traité des citoyens comme moi dans un article, initiative qui mérite toute félicitation pour un ministre qui « communique », d’affectés de « nihilisme sublimé », « opposés à tout ce qui se fait » dans votre tribune concernant la censure des magazines Nichane et Tel Quel. Vous ajoutiez « Si ce pays a encore du ressort, il est temps que chacun assume ses responsabilités. Le Maroc est un pays en transition, mais paradoxalement sans débat ! Cela ne peut continuer de la sorte. ». Alors, répondant à votre appel au débat, je vous révèle que, personnellement, je n’assume pas ce « nihilisme » dont vous nous traitez, par contre j’assume toute ma responsabilité dans la requête formulée ci-haut. Vous poussez, camarade, les citoyens soit à choisir entre supporter votre acte de censure ou être dans le « nihilisme sublimé », voir même se situer avec les « les nihilistes sincères ». Dans ce cas, permettez moi camarade de vous exprimer mon choix, assumé cette fois, de nihilisme, si telle est sa définition, son clivage.

Excellence le ministre, quand la télévision publique ne répond pas à mes besoins, je suis dans mon droit de réclamer ma participation à la « promotion » du PAM, paysage audiovisuel marocain. Je présume que parmi mes concitoyens, il se peut qu’on soit une minorité, que j’estime arbitrairement à 9%, à ne pas vouloir soutenir ce PAM. Ces 9% de marocains, estimés à 675.000 personnes ( 9% de 30 millions, avec l’hypothèse d’un foyer moyen de 4 personne par famille ) participeraient à hauteur de 4.792.500 dirhams ( sur la base de ma facture ) mensuellement, soit 57.510.000 dirhams annuellement. Personnellement, je souhaite que cette somme, somme toute conséquente, soit versée pour la promotion des troupes de théâtre, des groupes musicaux de la nayda, ou la construction de maisons de jeunes, la promotion des colonies de vacances ( 75.000 bénéficiaires cette année, contre 220.000 il y a deux ans ) ou aux clubs de sport dans les différentes régions du Maroc.

Enfin, je vous prie, Monsieur le ministre, de dépasser votre sensibilité à mon « nihilisme » pour traiter, avec le grand soin, ma requête de citoyen.

Mounir BENSALAH.

Publicités

39 Réponses

  1. et pour moi alors j’ai payee une somme de taxe de 15600.00dhs et je paye l’electricite 4000dhs presque chaque mois seulement l’electicitee car pour l’eau potable on n’en parle plus, pas encore installee ds ma regions juste les puits et la route c’est catastrofique je dois changee les roues chaque annee et parfois meme le parbrise du voiture a cause des camions qui passent chargee des pierres…

  2. Je te jure que j’y ai pensé ce soir en regardant les imbécilités à la télé… Dire qu’on finance ce massacre en partie de nos poches…
    Je pense sérieusement à une action collective. Ca pourrait susciter des réactions 🙂

  3. Bon, pendant qu’on y est, j’aimerais aussi déduire la part dévolue à la police, vue son absence des rues du centre de Casablanca entre 22h et 1h du matin…

  4. Voilà au moins 4 « nihilistes », il nous faut encore 674.996 autres pour appliquer le plan si nous sommes « sincères ».

  5. sublime lettre, bravo

  6. Le minsitre va te répondre … Ok , à compter du 1/9/2009 tu vas plus payer les 17 Dh/mois de cette taxe mais la mairie va taxer l’installation des paraboles à 500 Dh ! Jolie somme pour casablanca pour payer des cours de self défense à Ibnkafka et ses 4 copains ! hahahahaha

  7. Une facture de 84,30 Dh? Comment tu fais?

  8. nadori de chez nador | Réponse

    @ Ibn kafka

    Cette part servirait à te payer des gardes du corps!

  9. Excellent, j’adhère
    A contrario de ce qu’il pense, en faisant ça, tu fais preuve de citoyen modéle

  10. Très belle initiative. Je vous en félicite parce que vous osez à chaque fois exprimer tout haut ce qu’on pensait tout bas. Je me joins donc à vous pour revendiquer l’annulation de cette taxe afin de nous épargner la vague d’ignorance et de médiocrité qui émane chaque soir de nos petits écrans. Meme si moi je ne regarde jamais la télé en général j’ai peur pour mes enfants qui commencent déjà à répéter certaines phrases cultes de nos « stars » nationales.
    Amitiés.

  11. Bravo…excellent !
    ça me fait penser à des temps où je lisais sur le dos de la facture d’électricité de mes parents les frais d’une taxe pour la deuxième chaine marocaine 2M alors que celle-ci avaient mis des années à être diffusées dans la région où ils habitaient!!!!!

  12. 84 Dh seulement, comment tu fais?
    ma mére est toute seule au Maroc et elle paye presque 400Dh chaque mois, et parfois si elle se plaint, on lui sort, quand il viennent en répons à la plainte, genre: »Ah oui, à la maintenant, il faut qu´on regarde « Kerch lmagane »( le ventre du compteur) »(quelle connerie?) , et, ils arrivent tjrs à prouver qu´elle a consommer beaucoup plus.
    moi je demande la nationalisation du secteur de l´électricité et de l´eau et de tous les autres secteurs vitales pour les citoyens.
    je signe, ceci dit, ta lettre aussi….

  13. lah i3tik saha, on peut rassembler des signatures et écrire ça au nom de tout le peuple marocain, personne n ‘est intéresser par les chaînes marocaines trop bidant qui nous prennent pour des cons, walah c honteux, et c’est « acteur » qui se sentent fière!!! je ne sais pas comment!!!!
    mais il y a un point où je ne suis pas d’accord avec toi c le sport, la aussi c’est la honte ohlalalaa!!!! bzaaaaf!!
    autant que citoyens de ce pays qu’on aiment bien (personnellement je l aime beaucoup) il faut faire quelque chose de concret pour arrêter ça, c tout l’image du peuple marocain qui est représenter par ces chaines.

  14. Nihiliste va !
    Tu veux pas soutenir nos valeureux humoristes qui ne bossent que pendant ce mois. Ewa baze ya Sidi tu n’as aucune notion de solidarite !!!
    En plus, le montant de ta facture est incroyablement dérisoire. Alors t’es prié de la mettre en veilleuse.
    Je me suis bien lâchée 🙂 Ca change d’être dans la peau d’un 91% 😀
    Ils nous ne demandent pas notre avis pour les choses sérieuses alors la télé qu’on peut éteindre ou changer de chaine cause tjrs tu m’intéresses.
    Décidément c’est difficile de se défaire du nihilisme…

  15. intéressante initiative Mounir! cependant j’aimerais savoir ton secret pour consommer moins.

  16. Excellente initiative, pertinente et audacieuse et qui met en lumière une politique fiscale totalement irrationnelle, inadaptée et inéquitable. Soumettre les consommateurs d’électricité à une taxe de contribution à la promotion de l’audiovisuel est en soi une violation de la liberté individuelle pour celles et ceux qui n’ont pas ou ne veulent pas avoir une TV
    Par ailleurs, une participation au financement de l’audiovisuel public suppose en contre-partie la participation à la définition de la programmation télévisuelle et un droit de regard sur les finalités de sa production et les effets de sa diffusion sur les auditeurs

  17. Un autre volet de cette affaire de redevance pour la promtion audiovisuelle est son caractére inconstitutionnel
    Eh oui, la collecte des impôts et taxes est en principe un privélège régalien de l’Etat et je ne vois pas au nom de quoi la Direction générale des Impôts a pu céder l’une de ses attributions à une société privée, certes, concessionnaire d’une mission publique mais une société à capitaux étrangers de surcôît
    Si cela traduit un nouveau style de la gouvernance de proximité, il convient aussi de confier la sécurité des personnes et des bien à des sociétés privées puisque les services de la sûreté publique ne s’illustrent que dans leurs pratiques de répression sous prétexte de maintien de l’ordre. Pour preuve, l’agression dont été vistimes les blogueurs et à laquelle Ibn Kafka fait allusion
    A ce propos, il y a lieu d’invoquer « la résistance à l’oppression » inscrite à l’article 4 de la déclaration des droits de l’homme et des citoyens ou encore la revendication de la légitime défense sous le vocable juridique de la résistance à « la contrainte morale irrésistible » et de l’exercice de « l’état de nécessité » qui légitime la violation de la loi, lorsqu’un intérêt supérieur (la défense de sa sécurité humaine) exige le sacrifice un « droit » moins fondamental en commettant une infraction (au nom de la légitime défense).
    Naturellement, je suis solidaire avec Ibn Kafka et nos amis blogueurs. Et, d’ailleurs, je n’ai même besoin de le dire, ma position est tellement évidente et acquise par principe

  18. Quid des milliards que nous coute la monarchie?

  19. nadori de chez nador | Réponse

    @ lixy

    Va jouer ailleurs, avec les gosses mal mouchés comme toi!

  20. خليد العوني | Réponse

    موفق في اختياراتك .العصيان الضريبي قد يكون الحل الأمثل لإيقاف هذه المهازل التي تبث على قنواتنا بالرغم من أنه لا أحد يشاهدها في الأصل . لذلك لا يمكننا تمويل إعلام لا يمثلنا

  21. @lixy : tu en fais ton analyse. Que le budget royal soit devenu public, publié sur les journaux et analysé, est une bonne chose en soi à la transparence. Ne dévions pas tout vers la monarchie 😉

  22. @Mounir:

    Ce n’est pas une histoire de tout dévier vers la monarchie. Mais si l’on vas raler parce que l’on trouvent les sommes dépensées sur le paysage audiovisuel, il faut aussi (et en priorité) se poser des questions sur les dépenses bien plus importantes. Le budget royal n’est qu’un exemple. J’aurais tout aussi bien pu parler du Sahara.

  23. Entièrement d’accord. Demandons l’annulation pure et simple d’une taxe spéciale sur un produit que beaucoup de taxe payers ne consomment plus.Pour bon nombre de ceux qui consomme le produit TV national ça ne manque pas de leur donner de terribles maux de conscience d’être des citoyens arnaqués . Afin de ne pas être nihiliste et faire preuve de responsabilité je propose à ce que les sommes récoltées aillent subventionner le livre marocain qui ne trouve plus place dans la majorité des foyers.

  24. abdelmajid daoufa | Réponse

    entiérement d’accord avec les termes de la lettre
    je me demande comment la rendre efficace et partagée par le plus de marocains
    de ma part j la metterais sur ma page facebook
    restera de se demander si on peut la lui faire lire a notre chere ministre?
    abdelmajid
    Casablanca

  25. la lydec me répond pour sa par :
    http://www.lydec.ma/html/paroles.htm
    « >> Pourquoi dois-je payer dans ma facture LYDEC la taxe pour la promotion du paysage audiovisuel (TPPA)? <<
    La TPPA a été instituée, en juillet 1996, pour promouvoir le paysage audiovisuel au Maroc et s’applique, à l’échelle nationale, à tous les abonnés au réseau d’électricité à usage domestique ou commercial.

    Elle est prélevée, chaque mois, par l’ONE, l’ensemble des régies autonomes et les délégataires en charge de la distribution d’électricité. Ceux-ci la reverse ensuite à l’État.

    La TPPA se calcule mensuellement par tranche, en fonction de votre niveau de consommation électrique.

    Le montant de la taxe ne peut excéder 100 DH par période de facturation d’un mois.

    Tout abonné dont la consommation facturée pour une période d’un mois, est inférieure ou égale à 50 kilowattheures (kWh) en est exonéré."

  26. La réponse de la Lydesc (Lyonnaise des eaux) n’apporte rien et confirme l’absurdité de cette taxe et les modalités de son application
    Au contraire, elle enfonce le clou (en sa défaveur) en soulignant qu’elle s’applique également aux abonnés (de son réseau) à usage commercial et professionnel
    Comme si les personnels des établissements industriels et commerciaux n’ont rien d’autre à faire que de « jouir » des inepties diffusées pat la TV marocaine, …
    Une action collective en justice peut se révéler pertinente
    Non pas parce que je lui fais une quelconque confiance mais parce qu’elle sera obligé de juger sur le fond. Et, sur ce point, les modalités d’application et de collecte d’une telle taxt sont inconstitutionnelles

  27. En attendant une solution, je vous propose une:
    installer des plaques solaires, du coup votre consommation va baisser au dessous des 50 kilowattheure et donc vous serez exonérés de la taxe:_)

  28. Bravo pour ta lettre! Je suis pour à 100%!

  29. Excellent post cher ami…

  30. […] lettre ouverte au ministre de la communication accessible sur son blog sous le titre « Je ne veux plus participer à la promotion du paysage audiovisuel ! » : N’étant pas en mesure de revendiquer une restitution de la totalité des sommes […]

  31. […] ), l’artiste a excellé en redessinant le sourire pour un public casablancais, généralement déprimé des programmes télévisés, dits humoristiques, de ce […]

  32. lydec,redal et les autres font la cueillette pour le makhzen.

    Si c’est tout simplement pour la « promotion  » alors on a deja paye ,alors je constate que la « promotion » est devenue chronique.
    Et ce qui de genial aussi c’est que deux societes differentes ont une seule facture.

  33. C’est bien beau d’ecrire une lettre argumentée et bien tenue pour defendre cette « cause ». Mais….
    Le caractére utopique de ta demande basée sur des choix arbitraire présage d’un grand « fou rire général » au ministre de tutel s’ils tombent un jour sur cette page.
    Ensuite, je n’apprecie pas ton recours volontaire à tes choix partisans(camarade) ou militants(9%) pour te poser en « opposition  » au PAM. Tu aurais mieux fait de rester sur le terrain du citoyen « actif » et qui « partcipe à la vie de sa cité » au lieu de te pourvoir en « politicien ».( il y a des éléctions , libre à toi de te présenter avec un « vrai programme »).

    Mon avis est que ta revendication n’a pour seul but que de faire un « buz » dans la blogosphére marocaine.

    Il y a tellement de combat à mener au maroc que s’en prendre à ce pauvre PAM qui n’est que la télé « qu’on mérite »me semble un choix tellement facile que j’en éprouve de l’emphatie pour ce pauvre PAM.

    Choisi un vrai combat la prochaine fois.

  34. salamo3alikom
    d’abord je vais répondre à Mr ou Mme Kams. pour dire notre pauvre PAM. Il vaudrait mieux parler de soit et laisser les autres postuler leurs avis.
    quant à l’utilisation de camarade, je partage avec toi cette remarque, parce que le nombre des « nihilistes sublimés » serait plus grand et il n’y aura pas de différences entre les tenant de cette lettre.
    En ce qui concerne l’article, ce mois j’ai remarqué une nouvelle augmentation de cette taxe qui est maintenant de 70,76 Dh.
    Je vois qu’il n’est pas suffisant d’écrire une telle lettre et qu’elle reste sur le WWW. Alors on doit penser tous à une action pénale contre ce vole explicite de l’argent de « cha3b ».
    notre gouvernement annance d’une part une réduction du Taux de l’IR et d’autre part augmente d’autre taxe indirect tel la TVA et cette TPPA qui ne nous fournit que « lmerda ».

  35. […] _______________ (*) Blog de Mounir Bensalah : sous le titre “Je ne veux plus participer à la promotion du paysage audiovisuel !“ […]

  36. merci pr cette lettre meme sique aucun ne va nous comprendre

  37. oui je pense a se que tous le monde pense il faut arrétter de traiter les gens comme des esclave il faut arétter de voler notr argens..

  38. REFERENCE 0304 022 013
    N° CONTRAT EAU D050485
    N° COMPTEUR EAU 208115021

    Monsieur le Directeur Général,

    J’ai l’honneur de venir par la présente, porter à votre connaissance ce qui suit :

    Depuis que j’habite à l’adresse citée plus haut, il y a eu changement de compteurs d’eau, et il parait qu’au moment de ce changement, les agents de lydec chargés de cette opération, ont
    commis des erreurs en inversant les compteurs concernant les clients.

    Lydec , en tant que Socièté qui a sa renommée, doit prendre les mesures qui s’imposent à l’encontre des agents qui ont commis cette erreur, car il est inadmissible que de pareilles erreurs soient commises et s’éternisent au moment ou le monde s’informatise.

    Je voudrais attirer votre aimable attention sur le fait que je fus souvent désagréablement surprise par des coupures d’eau répétitives, sachant que je paie mes factures d’eau et d’électricité régulièrement.

    Je vous prie de bien vouloir noter que le numéro 208115021 n’est apparu sur ma facture
    que le mois de juillet, celui que j’avais avant est le 208115022 dont je payais les
    quittances y afférentes

    Après vérification, il s’est avéré que Lydec m’a attribué le compteur de mon voisin de palier et vice versa, pendant que je payais mes factures, mon voisin s’est abstenu de le faire en attendant le règlement de ce problème, ceci parait- il en commun accord avec les services de Lydec.

    Sur la facture de mon voisin, apparaissait dans la rubrique- montant des impayés – la somme de DH 3.000.00

    Lydec se doit d’aviser ses clients des suites qu’elle réserve à leur réclamation, dans mon cas, il ne fallait pas me faire tomber la foudre sur ma tête en m’envoyant une facture – période de consommation du 10/06/2010 au 11/07/2010 – dont le montant est de DH 3.313 ,05 cet état de fait prête à confusion.

    En effet, la facture du mois de Juillet englobe les consommations : eau et électricité ainsi que les 2.974,49 DH qui me sont tombés du ciel en plein ramadan.

    Ceci dit, et comme l’erreur est humaine et que chacun doit supporter les conséquences de ses erreurs, c’est dans la logique des choses, il faut défalquer la somme dite aux responsables des inversions des compteurs ; le cas échéant, mettre ce montant au compte pertes et profits de lydec , c’est ainsi qu’elle démontrera qu’elle a du respect et de la considération pour elle-même et par la force des choses pour les citoyens qui ne sont autres que ses clients .

    Je ne voudrais en aucun cas faire l’objet de coupure d’eau ou d’électricité à cause d’une erreur dont je ne suis nullement responsable, pour rester en règle avec moi-même et avec lydec je paye, comme à l’accoutumé, ma facture du mois de juillet en attendant de trouver un dénouement à cette erreur.

    Je vous prie, Monsieur le Directeur Général, de bien vouloir prendre ma doléance en considération, et donner vos instructions aux services concernés pour faire le nécessaire en trouvant une solution équitable sans me causer préjudice.

    Comptant sur votre compréhension, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur Général, à l’expression de ma très haute considération.

    PJ : -copie de la facture du mois de juillet 2010

    13/08/2010 07:35 l’heure où j’ai écrit ce Nota Bene

    NB : LES SERVICES DE LYDEC ONT PROCEDE A LA COUPURE D’EAU SANS
    BULLETIN D’AVIS DE COUPURE LE 12 COURANT VERS 9 HEURES DU
    MATIN.

    Mise au pied du mur en ce premier jour de ramadan et vu la canicule que nous subissons, ayant peur pour mon bébé.

    J’ai dû payer le même jour avec la promesse que j’allais avoir l’eau dans les heures qui suivent.

    Le dépannage contacté par téléphone une multitude de fois, un refrain m’a été répété à chaque fois : ils vont passé

    Le 12 vers 22 heures je les rappelle, ils me répondent qu’ils ont reçu l’ordre, par le service commercial, de ne faire le nécessaire que le lendemain entre 11 et 12 heures.

    Je tiendrais Lydec comme responsable de tout problème de santé qui pourra arriver à l’un des membres de ma famille ou à moi-même, sachant que j’ai à la maison un bébé de six mois et un fils asthmatique.

    Je voudrais bien que celui qui a donné l’ordre de me couper l’eau d’imaginer l’état de ma maison ; là aussi il y a risque de prolifération de microbe avec toutes les odeurs dégagées par des toilettes ou il n‘y a pas d’eau.

    REFERENCE 0304 022 013
    N° CONTRAT EAU D050485
    N° COMPTEUR EAU 208115021

    Monsieur le Directeur Général,

    J’ai l’honneur de venir par la présente, porter à votre connaissance ce qui suit :

    Depuis que j’habite à l’adresse citée plus haut, il y a eu changement de compteurs d’eau, et il parait qu’au moment de ce changement, les agents de lydec chargés de cette opération, ont
    commis des erreurs en inversant les compteurs concernant les clients.

    Lydec , en tant que Socièté qui a sa renommée, doit prendre les mesures qui s’imposent à l’encontre des agents qui ont commis cette erreur, car il est inadmissible que de pareilles erreurs soient commises et s’éternisent au moment ou le monde s’informatise.

    Je voudrais attirer votre aimable attention sur le fait que je fus souvent désagréablement surprise par des coupures d’eau répétitives, sachant que je paie mes factures d’eau et d’électricité régulièrement.

    Je vous prie de bien vouloir noter que le numéro 208115021 n’est apparu sur ma facture
    que le mois de juillet, celui que j’avais avant est le 208115022 dont je payais les
    quittances y afférentes

    Après vérification, il s’est avéré que Lydec m’a attribué le compteur de mon voisin de palier et vice versa, pendant que je payais mes factures, mon voisin s’est abstenu de le faire en attendant le règlement de ce problème, ceci parait- il en commun accord avec les services de Lydec.

    Sur la facture de mon voisin, apparaissait dans la rubrique- montant des impayés – la somme de DH 3.000.00

    Lydec se doit d’aviser ses clients des suites qu’elle réserve à leur réclamation, dans mon cas, il ne fallait pas me faire tomber la foudre sur ma tête en m’envoyant une facture – période de consommation du 10/06/2010 au 11/07/2010 – dont le montant est de DH 3.313 ,05 cet état de fait prête à confusion.

    En effet, la facture du mois de Juillet englobe les consommations : eau et électricité ainsi que les 2.974,49 DH qui me sont tombés du ciel en plein ramadan.

    Ceci dit, et comme l’erreur est humaine et que chacun doit supporter les conséquences de ses erreurs, c’est dans la logique des choses, il faut défalquer la somme dite aux responsables des inversions des compteurs ; le cas échéant, mettre ce montant au compte pertes et profits de lydec , c’est ainsi qu’elle démontrera qu’elle a du respect et de la considération pour elle-même et par la force des choses pour les citoyens qui ne sont autres que ses clients .

    Je ne voudrais en aucun cas faire l’objet de coupure d’eau ou d’électricité à cause d’une erreur dont je ne suis nullement responsable, pour rester en règle avec moi-même et avec lydec je paye, comme à l’accoutumé, ma facture du mois de juillet en attendant de trouver un dénouement à cette erreur.

    Je vous prie, Monsieur le Directeur Général, de bien vouloir prendre ma doléance en considération, et donner vos instructions aux services concernés pour faire le nécessaire en trouvant une solution équitable sans me causer préjudice.

    Comptant sur votre compréhension, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur Général, à l’expression de ma très haute considération.

    PJ : -copie de la facture du mois de juillet 2010

    13/08/2010 07:35 l’heure où j’ai écrit ce Nota Bene

    NB : LES SERVICES DE LYDEC ONT PROCEDE A LA COUPURE D’EAU SANS
    BULLETIN D’AVIS DE COUPURE LE 12 COURANT VERS 9 HEURES DU
    MATIN.

    Mise au pied du mur en ce premier jour de ramadan et vu la canicule que nous subissons, ayant peur pour mon bébé.

    J’ai dû payer le même jour avec la promesse que j’allais avoir l’eau dans les heures qui suivent.

    Le dépannage contacté par téléphone une multitude de fois, un refrain m’a été répété à chaque fois : ils vont passé

    Le 12 vers 22 heures je les rappelle, ils me répondent qu’ils ont reçu l’ordre, par le service commercial, de ne faire le nécessaire que le lendemain entre 11 et 12 heures.

    Je tiendrais Lydec comme responsable de tout problème de santé qui pourra arriver à l’un des membres de ma famille ou à moi-même, sachant que j’ai à la maison un bébé de six mois et un fils asthmatique.

    Je voudrais bien que celui qui a donné l’ordre de me couper l’eau d’imaginer l’état de ma maison ; là aussi il y a risque de prolifération de microbe avec toutes les odeurs dégagées par des toilettes ou il n‘y a pas d’eau.

  39. […] Monsieur le Ministre de vous rappeler que j’ai adressé une lettre, il a 3 ans, à votre prédécesseur lui faisant part de mon souhait de ne plus vouloir participer […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :