TAMEK : quand tu choisis l’option militaire, tu n’es plus dans les droits humains

J’ai reçu une foule de mails, d’informations, d’appels, … concernant l’affaire des 7 détenus issus de la région du Sahara Marocain, après leur visite en Algérie, passant par les camps de Tindouf. Il s’agit de Tamek et 6 autres personnes. Lettres du genre :

مضت08 أيام عن اختطاف و اعتقال مجموعة متكونة من 07 مدافعين صحراويين عن حقوق الإنسان من طرف الأجهزة الاستخباراتية المغربية، التي عمدت وبعد04 أيام، وتحديدا على الساعة الخامسة مساء من يومه الاثنين 12 أكتوبر/ تشرين الأول2009 بالاتصال بعائلاتهم عبر الهاتف من أجل إخبارهم على أن أبنائهم يتواجدون رهن الاعتقال في إطار الحراسة النظرية لديها في انتظار مثولهم بتاريخ14 أكتوبر / تشرين الأول2009 أمام النيابة العامة بمحكمة الاستئناف بالدار البيضاء / المغرب، لكن شيئا من هذا لم يقع بعد تمديد فترة الحراسة النظرية لمدة 96 ساعة إضافية أخرى، وهو ما يجعل عائلات المدافعين الصحراويين عن حقوق الإنسان  » علي سالم التامك  » و  » إبراهيم دحان  » و  » الدكجة لشكر  » و  » أحمد الناصري  » و  » يحظيه التروزي  » و  » صالح لبيهي  » و  » رشيد الصغير  » تتخوف من المصير النهائي للمعتقلين أمام الحملة المغرضة التي تطالهم من قبل الدولة المغربية، كما تظل متخوفة أكثر من تعرض أبنائها للتعذيب وسوء المعاملة طيلة فترة احتجازهم بمخافر الشرطة المغربية العلني منها والسري، خصوصا بعد أن تواتر مجموعة من الأخبار عبر الصحافة المغربية تفيد أن المخابرات العسكرية تظل هي المسؤولة عن التحقيق معهم على خلفية زيارتهم الأخيرة لمخيمات اللاجئين الصحراويين.

Hormis le fait que ma position sur la question du Sahara Marocain est intelligible, je peux comprendre qu’il y aient d’autres opinions, même extrémistes à mon sens. Mon devoir, de principe, de défenseur des droits humains me met devant la responsabilité de défendre même mes ennemies, pour qu’ils ait le droit de dire ce que je n’accepte pas. On pourrai polémiquer sur comment ils détournent des principes universels, tels que « l’autodétermination », « le droit des peuples à disposer d’eux mêmes », … Tout ceci, quand cela est un débat d’idée!

Or, si tu vas chez l’ennemi, tu projettes de me bombarder, … tu n’es plus dans le débat d’idées, mais dans le conflit politico-militaire :

Je ne peux entendre vos discours, quels qu’ils soient, du moment où la trahison, la guerre, … se lancent. Vous travaillez au Maroc, vous avez des passeports marocains, touchez des indemnités de l’Etat du Maroc, avez beaucoup d’avantages ( transport, réduction pour ravitaillement, … ) que vous consommez au Maroc, … et vous avez choisi l’autre camps :

Vous n’êts pas de ce fait un défenseur de droits humains, vous êtes dans un conflit politico-militaire. Et sur ce registre, mon camps est naturellement contre le votre! Que vous continuez à semer le mensonge autour de vous, nous serons là, pour vous démasquer! En parallèle, et vous laissant jouer avec vos jouets militaires, gracieusement prodigués par les voisins, nous nous battons pour un vrai Etat démocratique de Lagouira à Tanger. Vos semblables nous font ralentir.

Publicités

18 Réponses

  1. […] TAMEK : quand tu choisis l’option militaire, tu n’es plus dans les droits humains « Des maux à… mounirbensalah.org/2009/10/16/tamek-quand-tu-choisis-loption-militaire-tu-nes-plus-dans-les-droits-humains – view page – cached TAMEK : quand tu choisis l’option militaire, tu n’es plus dans les droits humains — From the page […]

  2. cela pourrait bien être écrit par un parti makhzenien ou mériter sa place comme dépêche de la MAP.

  3. 100% d’accord avec toi, Mounir! Le Maroc n’a qu’un cessez-le-feu avec le Polisario, donc l’état de belligérence est toujours en vigueur. Ces séparatistes ne poussent pas leur conviction jusqu’à se priver des avantages de la nationalité marocaine, puisqu’ils voyagent avec des passeports marocains, donc l’atteinte à la sécurité extérieure de l’Etat est patente. Ils doivent bien sûr bénéficier des droits de la défense et ne pas être torturés en détention, mais à part ça, ils méritent toute la rigueur de la loi.

  4. il fallait lui retirer le passeport marocain et le renvoyer vivre à tindouf ou dans les camps !!!

  5. @ mounir

    tu vois, cher bloggueur, qu’il devient difficile non seulement de faire de la politique et même de parler de certaines évidences…

    Tu te fais traiter de makhzanien, je ne sais si c’est de l’humour ou de l’ironie!

    Pour d’autres, le Maroc est en situation de guerre : la guerre suppose en principe l’affrontement de deux états souverains: le Polisario serait-il un état souverain.

  6. la logique du makhzen et pas plus.

  7. @ IK : que les conditions du jugement équitable soient exigées! Le renvoyer au tribunal militaire n’arrange pas les choses.

    @ Politis : qu’on se traite de qlq chose, … l’essentiel c’est de continuer à dire ce que l’on pense. En tout état de cause, nous militons pour une patrie.

  8. Mounir: l’atteinte à la sécurité de l’Etat commise par un civil n’est pas à ma connaissance justiciable du Tribunal permanent des FAR. En a-t-il été question dans ce cas?

    moul: as-tu des arguments de fond où laisses-tu simplement cours à tes sympathies?

  9. « Ces séparatistes ne poussent pas leur conviction jusqu’à se priver des avantages de la nationalité marocaine, puisqu’ils voyagent avec des passeports marocains »

    IK,

    Les indépendantistes sahraouis n’ont pas le choix, pour voyager, que de se doter d’un passeport marocain. Ils ne peuvent se munir d’un passeport espagnol ou algérien sans risquer d’etre refoulés à l’aéroport marocain ou d’etre expulsés du Sahara Occidental (nommée par l’ONU comme telle) en cas d’activisme redouté par les autorités marocaines.

    Concernant les aides dont ils bénéficient de la part du gouvernement marocain en tant que « citoyen marocain issu des provinces du Sud », ils peuvent aussi rétorquer que ce n’est qu’une petite partie remboursée du grand pactole que s’adjuge le royaume en exploitant les richesses terrestres et maritimes propres au Sahara Occidental (nommée par l’ONU comme telle) .

    Mounir,

    Ce n’est pas la première fois que la bande à Tamek effectue une visite à Tindouf et aux dirigeants de la RASD et ils n’ont jamais été inquiétés jusqu’à leur dernière arrestation. On ne peut se réjouir de ce fait puisqu’on sait déjà que leurs droits élémentaires humains ne seront pas respectés. Ils ont droit aussi de ne pas vouloir etre marocain et de défendre leur projet d’indépendance vu l’état de droit, de démocratie et de justice sociale dont « se prévaut » le Royaume.

  10. @Ibn Kafka: à ma connaissance Jane Fonda n’a pas été emprisonnée à son retour ou traînée devant un tribunal militaire lorsqu’elle a visitée les camps militraires du Vietnam-Nord. je n’ai pas de sympathies particulières sinon de défendre la libre expression serait-ce celle de ceux qui se réclame du séparatisme. Et ma position est celle qui fait porter au pouvoir marocain l’entière responsabilité sur cette problématique de par sa stratégie et ses tactiques..

  11. Je partage totalement l’opinion d’Ibn Kafka
    Et, j’ajoute que je suis plus que « makhzenien » quant à l’intégrité territoriale de mon pays et je n’en ai jamais fais un mystère, je revendique la marocainité des territoires « spoliés » à l’Est, au Nord et au Sud-est et au Sud-ouest en plus des Îlots méditerranéens et atlantiques. ça m’a valu des « embouilles » durables avec des « amis » de l’ex gauche radicale
    Les Marocains-es qui collaborent avec l’ennemi relèvent des juridictions compétentes dans le respect de leur droit à un procès équitable et à la préservation de leur intégrité physique et morale
    Je condamne sans réserve aucune l’usage de la torture et toutes les formes de maltraitance
    Bien qu’Opposant, je ne peux manifester aucune sympathie pour les ‘ traîtres ‘ …

  12. un petit peu de Raison et moins d’émotion

    les « traitres  » ne font pas la queue pour benificier de votre sympathie Monsieur l’opposant et vous pouvez dormir tranquilement.
    et pour les défenseurs de l’intégrité territoriale:
    votre oppinion a propos de :
    1-l’accord du Madrid signé le 14 novembre 1975.
    2-l’accord du maroc pour la realisation du REFERENDUM.

  13. @ Tarik
    Les « traitres » sont nombreux, trop nombreux même, à faire la queue pour bénéfier de la clémence du Makhzen, y compris des membres-fondateurs de ce machin dit RASD. Sans parler des « cadres » et autres sans grade. Ils n’avaient pas eu et n’auront jamais ma sympathie.
    Quant à mes opinions à propos de supposés accords, il suffit de faire une recherche sur n’importe quel moteur de recherches et vous serez largement édifiés
    Quant à la raison et aux émotions, je crois qu’il vaut mieux de vous renvoyer où vous voudrez pour entamer votre instruction quant à la compréhension des fondements de la psy qui vous convient …. Je me contente juste de préciser que toutes disciplines confondues ne relèvent pas d’une quelconque science exacte

  14. @ Mounir & Ibn Kafka

    Cette affaire, qui déchaine les passions dans les deux camps, est extrêmement compliquée à appréhender d’un point de vue OBJECTIF. Vous qui êtes, si je ne m’abuse, d’ardents défenseurs du DROIT, permettez moi de vous soumettre mon point de vue (sincèrement, j’aimerai en débattre avec vous en toute objectivité) :

    – Premier point. L’arrestation d’Ali Salem TAMEK et de ses six compagnons à l’aéroport de Casablanca était-elle justifiée sur le plan légal ? Je veux dire par là, est-ce que le fait, pour un ressortissant marocain, de se rendre dans les camps de Tindouf et d’y afficher son soutien au Polisario (vu que c’est à priori POUR CES FAITS qu’ils ont été arrêtés cette fois-ci), peut être légalement considéré comme un crime de « haute trahison » ? D’après Ibn Kafka, la réponse est évidente : oui, parce que le Maroc est encore en « guerre », seul le cessez-le-feu signé entre les deux parties en 91 a mis fin aux affrontements armés. Là, j’ai une question : qu’est ce qui définit la notion de « guerre », et sa fin, au niveau du droit marocain et international ?
    Comme dit plus haut, il n’y a plus d’affrontements armés entre l’armée marocaine et le Polisario depuis des années. Il n’y a pas d’attentats au Maroc commis par des séparatistes sahraouis (Dieu merci !), et les deux parties se sont engagées, sous l’égide de l’ONU, à trouver une solution pacifique, juste et durable à ce conflit.
    Tamek a appelé dans un passé récent (je ne sais plus quelle année) à reprendre les armes contre le Maroc, mais, à priori, ce n’est pas pour ces déclarations qu’il a été arrêté à l’aéroport et qu’il sera jugé par un tribunal militaire.

    – Deuxième point. Je ne rentrerai pas dans la polémique « Tamek veut-il ou mérite-t-il son passeport marocain », ce n’est pas le point (d’ailleurs, toutes les interprétations à ce sujet, même les plus opposées, ont chacune une part de bon sens). Disons qu’il est un ressortissant marocain, point barre.
    Si « l’intégrité territoriale » est inscrite dans la constitution marocaine (comme dans la plupart des pays du monde), est ce qu’il est pour autant illégal pour un Marocain de se prononcer publiquement pour l’indépendance d’une partie du pays ? Je veux dire par là : en France par exemple, la constitution dit que la France est « une et indivisible »; pour autant, les indépendantistes corses ont des discoursz violents mais ne sont pas arrêtés tant qu’ils ne commettent pas de crimes ou délits.
    Là, les discours passés de Tamek appelant à « prendre les armes » peuvent (et auraient du ?) être considérés comme un appel à la violence et au trouble de l’ordre public; Mais encore une fois, ce n’est pas pour ça qu’il a été arrêté.

    Ce point soulève en outre une autre question : s’agissant du Sahara occidental, reconnu par l’ONU comme « territoire non-autonome » simplement ADMINISTRE par le Maroc, les lois marocaines peuvent-elles s’y appliquer comme à l’ensemble du royaume ? Le droit international(que le Maroc, signataire de diverses conventions, se doit de respecter), l’autorise-t-il ?

    Comme vous pouvez le voir (j’ai essayé de ne pas être trop barbant), j’essaye d’analyser ce problème sur les seules et uniques bases de droit, et les questions juridiques posées par ces arrestations sont nombreuses (à noter également l’interrogation d’Ibn Kafka : le tribunal militaire est-il compétent ?).

    Vous qui nous habituez à des posts intelligents, sensés, basés sur la logique et le respect du droit, ce serait sympa d’avoir un débat sur ces questions de droit, ça changerai des « coups de sang », des commentaires « à l’affectif », dans les deux camps, que ce sujet entraine inévitablement mais qui N APPORTENT RIEN AU DEBAT.

    merci

  15. @Ali Aijjou

    A propos de vos « opinions  » ,il faut tout simplement consulter les instituteurs de l’ école du makhzen afin de vous donner une évaluation exacte.

    Et à propos de « la science exacte » ou plutôt le dogme du makhzen, ,desolais ici je peux pas etre utile pour les gens de la secte qui souffrent du syndrome (daltonisme makhzenien).

  16. @ Tarik : au fond de moi, j’aurai censuré ton com, qui finalement porte plus d’insultes que d’idées. Je ne suis pas censeur pour autant.

    @Hassan : voila un com intéressant et des questions pertinentes. Permets moi de te répondre, après consultation, ( je ne suis pas spécialiste de droit ) sur les questions posées :

    1 – Si l’arrestation est légale et si le tribunal militaire est compétent : Sur le plan de la procédure, le droit a été respecté. Tamek et compagnie sont poursuivi de « collaboration avec les renseignements étrangers ». L’arrestation a bien respecté la procédure en vigueur, un communiqué a été rendu public ( donc ceux qui parlent d’enlèvement sont à côté de la plaque ). Le tribunal de première instance s’est déclaré incompétent, il a remis le dossier au tribunal militaire. Jusqu’ici, sur la forme, tout a été respectueux de la juridiction marocaine. Certains soupçons, peut être bien fondés, dont je portais, que le tribunal militaire n’est pas la meilleure manière de juger ce groupe sont totalement dissipés. Un tribunal de commerce, un tribunal de la famille, … peuvent, avec une juridiction spéciale, traiter des dossiers dont les tribunaux généraux se déclarent incompétent. ( apparemment, il y a deux écoles de juristes : la première suggère la spécialisation des tribunaux, l’autre, au nom de la justice est la même pour tous, suggère que tous les procès se déroulent devant les mêmes tribunaux. Toutes les deux se respectent, le choix d’un pays pour l’une ou l’autre se respecte aussi ). Ce qui est ligne rouge, c’est la garantie des conditions du procès équitable!

    2 – Sur le fond, si tamek « mérite » un passeport, si un marocain peut être séparatiste, … : d’abord, dans ce genre de conflits, et eu égard du droit international, sur un territoire en conflit, l’administration en charge de ce territoire est obligée de délivrer un document de voyage à tout ressortissant du territoire. Oui, un marocain a le droit d’avoir des idées indépendantiste! ça va des droits humains élémentaires, du moment que cela reste une simple déclaration d’idées. Sans aller à chercher ailleurs, je te donne l’exemple de Abdellah Zaazaa, qui se déclare depuis longtemps comme marocain républicain, sans jamais être inquiété.

    3 – Hormis le fait que je sois foncièrement pour l’intégrité territoriale de mon pays, quand Tamek et compagnie participent à un défilé militaire du camps adverse, il n’est plus dans la déclaration d’idées, il est politiquement et militairement dans le conflit, ce qui fait tomber le caractère de « défenseur des droits humains ». C’était le message principale de mon billet.

    4 – Depuis 91, le conflit n’est plus militaire. Le polisario n’a plus les moyens, le Maroc a construit le mur et a gagné de fait sur le terrain. Le conflit, surtout depuis 2005, se trouve sur le plan diplomatiques, le plan médiatique et le plan des droits humains. Tamek et compagnie faisaient tout pour montrer le Maroc en violeur de droits humains ( il faut avouer que la gestion tout sécuritaire par le Makhzen a fait bcp de mal à la position marocaine ), mais n’ont jamais parlé des violations à Tindouf. En défenseur des droits humains, il faut être impartial. Aujourd’hui que personne ne croit à « l’intifada » que ce groupe n’arrêtait pas de « vendre » ( comprenez le sens que vous voulez, j’assume ), le groupe voulait changer de stratégie, ce qui a un peu dévoilé les tenants et aboutissant de la chose.

  17. reduction la redoute…

    oui je suis daccord mais bon reste a confirmé !!!!…

  18. Je suis d’accord avec Mohamed (EKM) 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :