Archives Mensuelles: janvier 2010

Viol d’enfance et impunité


Cela peut être vu comme simple fait divers par certains. L’affaire interpelle notre conscience. Il s’appelle Taoufiq, il a sept ans et vit à Nador avec sa famille, plutôt modeste.

Taoufiq a subi pendant longtemps des viols cauchemardesques par un adulte de 21 ans. L’état de santé du petit Taoufiq, physiquement, est bien dégradé : inflammations, déformations, … alors que son état psychique est fortement affecté.

Le principal accusé semble vagabonder en toute impunité, grâce à l’influence exercée par sa famille dans la ville.

Comme déjà évoqué, ceci peut paraitre comme un simple fait divers. Grace à ( à cause de ) la télévision, nous sommes maintenant habitués à des scènes plus choquantes : carnages en Palestine, séisme à Haïti, viol d’enfants, … alors que nous prenons sereinement nos repas. Réveillons-nous, ce n’est pas normal. Taoufiq pourrait être votre enfant, votre neveu, …

Un comité national s’est constitué pour défendre ce cas. Un groupe facebook est créé pour exprimer la solidarité.

Publicités

Marseille brulle de joie pour la qalif’ de l’Algérie!


En plein débat sur l’identité nationale, la France vibre, brule même à Marseille pour la qualification de l’Algérie au second tour de la CAF.

Le vieux port de Marseille a été le théâtre de manifestations grandioses exprimant la joie de la qualif’.

La marseillaise, publiée pour la première fois à Marseille et portera son nom, a été remplacée aujourd’hui par l’hymne algérien, celui d’1million de martyrs. Maghrébins de tous bords ont fait part de leur joie pour cette qualification.

Le régime algérien devrait penser à participer au débat sur « l’identité nationale » à Marseille en aidant le peuple marseillais à recouvrir son auto-détermination.

Innondations dans la région du gharb


علاش تعاديني ؛ تهجرني و تخللي لي رسامي خالية .. غابة وغدير و شعبة … و حيوط باقا من الخربة… هاديك رسامي

Agonie politique


Au risque de choquer certains, le dernier remaniement ministériel est pour moi un non-évènement. Il vient juste pour confirmer les quelques remarques suivantes, partagées par tous :

  • Le Makhzen devient plus transparent : En nommant l’avocat du palais ( celui qui serait derrière toutes les affaires de la presse ) au poste de ministre de la justice, le totalitarisme se clarifie.
  • La nomination de Lachgar ( voir caricature ) et le limogeage de Radi ( après ses fameux 17 projets de loi, sentie comme une éjaculation ) est un message adressé à l’USFP : faire durer les tensions et dévier les débats internes. Le Makhzen ne se plie pour que taire les mauvaises langues et n’accède jamais à la demande de démission.
  • AVISER les chefs de partis à la dernière minute, renforcer la technocratie, ôter au premier ministre son pouvoir, constitutionnel par ailleurs, de proposition ( seulement ), … ne fait que engloutir l’image, déjà ternie, de la politique dans ce pays, et prouve encore une fois que l’élite se forme dans l’informel.
  • L’acceptation humiliante par tous de ces actes prouvent la corruption morale, au moins, de toute la classe politique.
  • Attention à tous les politiques : Le parti du Roi limoge ( Benmoussa ), nomme ( Lachgar ), … et fait des carrières pour les plus ambitieux! Tout ceci en étant dans l’opposition 🙂
  • Le Roi règne, gouverne, légifère, juge, … sans opposition!

Le débat au sein de l’USFP, déjà agonique, sera encore une fois dévié, on nous laissera parler de Radi, Lachgar et autres « zaïms ». Non. Qu’on ne nous voile pas les questions de fond : Que font-on dans ce pays? Voilà la question à se poser!

Réitérant un souhait que j’avais formulé avant, resté sans réponse :

ها العار اعطيونا التيساع

« Frères Elyazghi, Radi, Elmalki, Oualalou et Lachgar,

Je vous respecte énormément. Vous avez été mes idoles pour longtemps. Nous avons grandi dans ce parti et nous vous avons trouvé. Vous avez milité pendant longtemps, personne ne pourra vous le contester. Vous avez beaucoup donné au parti, au Maroc et aux marocains. C’est bien.

Aujourd’hui, j’ai pensé à vous,après qu’on ait pu nous évaluer. J’ai trouvé que vous avez bien besoin de vous reposer. La responsabilité vous a usé et vous a pris de vous même et de vos familles.

Alors, pour ceci, je vous propose le package suivant :

  • Vous laissez le parti aux jeunes, ne craignez rien, ils sont bien capables de le garder et l’USFP ne coulera pas après vous.
  • Je vous mets sur l’image en haut avec nos leaders historiques.
  • Nous construisons, dans notre siège de Riad, un musée à votre mémoire. Comme ça, toutes les générations se souviendront de vous.

Merci de me répondre avant le congrès,

Veuillez accepter, chers frères, l’expression de mes respects les plus profonds. »

On avait Abderrahim, merci Si Boubker Kadiri de nous l’avoir rappelé lors de sa cérémonie de mémoire le Samedi dernier, « Abderrahim savait dire non. Nous n’avons personne aujourd’hui qui ose le dire! »

Ainsi disait Laroui à propos de la politique. Extraits politiques « min diwan Assyassa ».


Nous nous rapportions l’information de la publication du nouveau livre de Laroui avec admiration et étonnement. Notre Ami Tafnout était le premier à nous rapporter l’information, comme si c’était une avant-première. On se bousculait pour lire et comprendre le livre. On a parlé du contexte de sa parution. Beaucoup ont parlé sur comment le lire. Tafnout avait l’idée de dire qu’il faut dépasser Laroui, le géant, comme le faisait Marx avec Hegel. Certains d’entre nous contemplaient la simplicité de la langue, alors que d’autres, comme Bajjou, remarquaient comment Laroui surgit et parle de politique après avoir coupé les liens avec elle. Peu d’articles ont été écrits sur le sujet. Généralement les journaux ont publié des extraits du livre, sans les commenter. Lire la Suite →

« Le hijab n’est pas obligatoire aux musulmanes »


Un cheikh ( Savant ) Saoudien vient de lancer une bombe par une fatwa libérale : « Ce qu’on appelle aujourd’hui hijab, n’est pas obligatoire aux musulmanes », dit le cheikh.

Sa Fatwa ( avis religieux ) va surement faire une tempête. Il est directeur de l’instance des moeurs ( الامر بالمعروف و النهي عن المنكر ) à la ville sainte de la Mecque en Arabie Saoudite. Il avait déjà autorisé aux jeunes filles et garçons d’être ensemble ( moyen age ) dans les lieux publics de la ville.

Bravo aux Cheikhs libéraux! Qu’en pensez vous?

Vas-y, Cheikh, pour autoriser le baiser public :

Blogueur arrêté, blogueur ministre


Alors que dernier mois de l’année 2009 a été marqué par l’arrestation et le jugement du blogueur marocain Bachir Hazzam :

Le premier mois de l’année 2010 est marqué, quant à lui, par la nomination d’un blogueur, Driss Lachgar, à un poste ministériel :

Qu’en penser de la blogoma? Elle se trouve partout???? en prison, au gouvernement, … Tezzzzzz

La blogoma devrait mener une action pour que le blogueur ministre fasse quelque chose pour son « collègue » blogueur incarcéré!

%d blogueurs aiment cette page :