Jabri n’est plus, le début de la fin des grands hommes

Mohamed Abed Jabri, un des grands penseurs marocains et arabes contemporains est décédé aujourd’hui à l’age de 75 ans.

Avec Laroui, ils sont à l’origine, ou presque, de toute la pensée philosophique marocaine, mais aussi de la production politique. tous deux ont été derrière la grande littérature de l’USFP, et tous deux l’ont quitté déçus ( tous finirons par le faire ).

A la différence de Laroui, fils de doukkala, parti faire ses études à l’occident, Jabri, originaire de Figuig, est plus orienté orient. Si Laroui prône la rupture avec le patrimoine pour instituer une historicité nouvelle, Jabri appelé à rénover le patrimoine, voire le purifier. Il était parmi les rares penseurs arabo-musulmans, ayant côtoyé Michel Ghaflak, fondateur du parti Albaas ( En Syrie où il a fait ses études ), à prôner les idées de « l’intellectuel organique » et du « bloc historique ».

A une certaine époque, aux universités marocaines, comme au milieu de la gauche et de l’élite en général, si on a pas lu ces deux géants philosophes ( Jabri et Laroui ), on est pas pris au sérieux. Personnellement, j’optais pour Laroui, ça se voit au moins dans mes écrits. Que l’on soit Jabri Ou Laroui, Jabri est une grosse pointure de la pensée marocaine, arabe, musulmane, mondiale, contemporaine. Qu’il repose en paix. Sa mort est le début de la fin des grands hommes.

PS : Mes sincères condoléances vont à une marocaine qui a perdu son père ce week end. Qu’il repose en paix également. Il était aussi dans ce vif entre Jabri et Laroui, sans dire plus, je lui laisserai le choix d’en dévoiler davantage.

Ajout du 04/05/2010 à 16h ( GMT+1) : Photos et vidéos des funérailles de Jabri : ( plus de 1500 personnes ازيد من 1500 شخص )

Publicités

8 Réponses

  1. un grand homme nous quitte Mounir, c triste!!!

  2. bon, il reste un ou deux calibres et on fermera boutique.
    dans des circonstances pareil, on se rend compte à quel point la désertification culturelle avance à pas de géant et étouffe le semblant de l’oasis qui reste.

  3. Ce fut un grand professeur de philosophie, surement! Un grand penseur, certainement! Un philosophe? Peu être pas, il n’a pas poussé sa réflexion jusqu’au bout!

    Il a ouvert la voie! Mais qui est en mesure d’emboiter ses pas : le désert intellectuel actuel est hanté de faux intellectuels.

    Qu’il repose en paix!

  4. ان لله و ان اليه راجعون. Un grand homme nous a quitte.
    الله يرحمه و يوسعه عليه

  5. محمد الطالبي | Réponse

    كان الجابري شخصا غير عادي
    رفض مرارا جوائز الحسن الثاني و القذافي و صدام و الاسد …
    نفقد احد اعلامنا
    انا لله و انا اليه راجعون

  6. النخبة ـ النخب معزولة، وعلينا أن نذيب ـ نذوب الجليد ـ علينا أن نلغي الحدود ونقلص المسافات. علينا أن نقتنع بأن مصير المغرب المعاصر مصير مشترك بين الجميع
    د. محمد عابد الجابري
    http://www.alittihad.press.ma/def.asp?codelangue=29&id_info=106640&date_ar=2010-01-01
    06/04/2010

  7. اِنّا لله و انا اليه راجعون

    J’ai appris sa mort au cours de la semaine par notre prof de traduction qui a consacré la séance de cette semaine à l’un de ces textes. Si je n’ai lu aucun de ses livres, les quelques textes que j’avais survolé un jour sur son site web m’ont convaincu que c’était un grand penseur.

    Au fait, le fondateur du parti Baas s’appelle Michel Aflak (ميشيل عفلق)

  8. @Spy Jones : Il restera là, à travers sa pensée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :