Archives Journalières: 12 janvier 2011

Pour que le peuple algérien puisse recourir à son droit légitime de disposer de lui même!


Les émeutes se produisant en Algérie voisine démontre un malaise social et surtout politique : « Nous n’avons aucune information. Nous avons l’impression que le président ne pense qu’à son pouvoir, qu’il nous méprise. Il a juste envoyé les policiers pour réprimer les émeutes. Ce n’est pas suffisant. Je ne sais pas comment nous allons sortir de cette crise mais c’est très grave. L’Algérie est au plus mal, croyez-moi », raconte un jeune homme de 26 ans du quartier de Bab Eloued à Alger.

Les propos, qui semblent naïfs, de ce jeune homme algérois témoignent d’une grande crise de gouvernance : Comment dans un pays dont la manne pétrolifère ne cesse d’augmenter, alors que les conditions socio-économiques des populations se dégradent? Comment croire que dans un pays dont le PIB par habitant dépasse 4800$ ( Le double du Maroc ) ait un taux de chomage officiel de plus de 15% et une inflation de plus de 4,8%? Qui gouverne en Algérie ( socialiste, populaire, … )? Le peuple algérien a besoin de se débarasser du MALG et des MALGACHES! Ceci explique cela, ce service créé en 1958 ( avant l’indépendance ) par le FLN comportant un millier de personnes. Durant l’histoire post-coloniale, et parmi les 1000 Malgaches, l’Algérie a vu 4 présidents, 21 ministres, 32 wali, 7 généraux, 15 ambassadeurs, … ( De chakib Khélil à Bouteflika par exemple ), construisant un puissant réseau qui s’accapare la destinée du peuple algérien frère.

Alors soyons tous avec le peuple algérien dans sa lutte pour recouvrir son droit à son autodétérmination sur sa terre!

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :