Monarchie vs chef de l’exécutif

Il y a quatre ans, j’ai publié cette analyse sur l’évolution de la relation entre le roi du Maroc et les premiers ministres, à travers les déclarations et les discours du monarque. Je republie cette partie afin de préparer la mise à jour de l’après constitution de 2011 et gouvernement du PJDiste A. Benkirane :

1 – ( 2001 : Sous Youssoufi )

Question : Comment organisez-vous la répartition des tâches avec le Premier ministre Youssoufi ?

– S.M. le Roi : Il n’y a aucune improvisation. M. Youssoufi fait son travail, je fais le mien. Personne n’empiète sur le domaine de personne. Il y a quelques instants, j’ai eu M. Youssoufi au téléphone. Un conseil de gouvernement venait de se réunir et le Premier ministre m’a posé deux ou trois questions. Je lui en ai posé aussi. Nous avons échangé des informations. C’est comme cela que ça se passe. Avant le Conseil des ministres, M. Youssoufi vient me voir. Nous débattons de ce qui va être dit et on se partage la tâche en ce qui concerne la politique intérieure aussi bien que la diplomatie. Par exemple, M. Youssoufi nous a beaucoup aidés pour obtenir d’un certain nombre de pays qu’ils modifient leur position sur le Sahara. Un jour je suis stratège, un jour c’est lui qui l’est. Un jour je suis tacticien, un jour c’est lui. Et il n’y a pas que M. Youssoufi, il y a tout un gouvernement, des ministres, des secrétaires d’Etat. Là aussi, nous formons une équipe, une équipe très soudée.

2 – ( 2007 : Sous Jettou )

« Pour conforter cette avancée, le gouvernement doit mettre tous les moyens matériels et toutes les compétences humaines nécessaires à la disposition de notre diplomatie, afin qu’elle renforce sa présence dans le monde et au sein des instances et institutions internationales, et qu’elle puisse être à la hauteur des défis qui se posent à l’échelle régionale et internationale »

3 – ( 2008 : Sous Elfassi )

« Nous attendons, donc, du gouvernement qu’il s’attache à mettre en route »

« Parallèlement, Nous appelons le gouvernement à adopter une nouvelle stratégie »

« Partant, Nous sommes encore plus confiant quant à la nécessité d’approfondir la démocratie, de veiller à la régularité des échéances électorales, d’en faire consolider l’intégrité et la transparence par tous les acteurs et de former le gouvernement sur la base des résultats du scrutin. »

« C’est dans cette optique que le gouvernement s’est attelé à la concrétisation de Nos Directives concernant la réforme »

Publicités

5 Réponses

  1. Le mythe du roi des pauvres survit parmi une population largement illettrée. Le gouvernement se compose d’islamistes royalistes et l’opposition de panarabiste ultranationaliste et ultraroyalistes.

    Le seul parti qui demande la monarchie parlementaire et le sécularisme boycotte les élections.

    Les journaux sont censurés plus qu’avant. Jamai et ARB ont fuit ce pays d’obscurantistes. Des artistes sont en prison. La police tabasse comme au temps de Basri.

    2012: Le roi et le petit prince peuvent dormir tranquille. La démocratie…c’est pour le 22ème siècle.

  2. @ Hamza

    Une opposition « ultraroyaliste »? Très bizarre dans une monarchie qui ne serait pas démocratique!

    Si le parti qui demande la monarchie parlementaire et le sécularisme était sûr d’avoir un écho auprès de la population, il n’aurait pas prôné le boycott.

    Jamai et ARB ont fui le pays? Ou bien ont-ils été tentés par d’autres horizons?

    Des artistes en prison? Je suppose que tu veux parler de 7a9ed? Est-ce un artiste et de quoi est-il accusé? Il serait honnête de la préciser

    Je relève ces contradictions juste pour le fun : ton argumentaire ne tient pas la route. Tu répètes ce qui se dit çà et là, sans trop y croire!

  3. @hmida

    Le Maroc dispose d’un parlement. Mais cette institution est incapable de faire quoi que ce soit de substantiel sans l’aval du palais. C’est dans cette arene qui s’apparente plus a un cirque que nous parlons d’une « opposition ». Et le PAM, il me semble, est un parti ultraroyaliste.

    Le parti qui demande la monarchie parlementaire et le sécularisme sait bien qu’elle n’aura aucun pouvoir meme si elle gagne les elections. Le vrai pouvoir reside au palais.

    Jamai et ARB ont ete tellement persecute et harcele par le makhzen qu’il ont fini par quitter le pays. Si la liberte d’expression existait au Maroc, ils seraient en train de s’y epanouir.

    Je parle de caricaturistes. Je parle de chanteurs. Je parle de poetes. Tout ceux qui expriment une opinion negative de la monarchie ou l’islam risquent la prison. L7a9ed n’est que le dernier en date d’une longue tradition de censure que la monarchie utilise pour garder les marocains ignorants.

    Et pendant que tu te prend pour Mustapha Alaoui pour le fun, Ezzedine Rouissi est en train de crever…

  4. @Hamza : Ton tableau est trop noir 🙂 je ne le vois pas ainsi, mais aussi, tu ne fais pas assumer, ne serait-ce qu’infime, une responsabilité à l’étlite de ce pays?

    1. Tu est membre de l’USFP si je ne m’abuse…un parti qui justifie la dictature monarchique depuis des decennies. Vous finissez tous par faire courbette a votre maitre!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :