Mr le Ministre de la communication, je ne souhaite pas financer vos convictions !

Tout d’abord, permettez-moi Monsieur le Ministre de vous féliciter et féliciter votre parti pour la confiance des électeurs marocains. Je n’ai certainement pas voté pour vous, j’appartiens à une autre famille partisane et idéologique, opposée à la votre. Je le dis pour l’honnêteté intellectuelle. J’ai attendu les 100 jours du gouvernement dans lequel vous siégez pour faire objectivement la lecture de vos projets pour répondre aux attentes des marocains, dont une partie s’est inscrite dans la vague de contestation du 20 février 2011, moi compris.

Passons cette introduction. Vous avez déclaré Monsieur le Ministre que vous voulez interdire à 2M la diffusion des spots publicitaires des jeux de hasard. Le journal dont vous assuriez la direction, Attajdid, s’est chargé de monter l’argumentaire de votre souhait. Il avait avancé des arguments constitutionnel, juridique, social et pudique. Je ne souhaite pas contester votre argumentaire, ni votre souhait d’interdiction de la diffusion desdits spots. Vous avez même mis en balance votre maroquin ministériel et cette interdiction des spots de jeux de hasard. Je l’avoue, c’est courageux, mais je me demande à qui vous adressez-vous quand vous menacez de partir si cette interdiction ne se concrétise pas. Certainement pas à moi, citoyen, ou opposant politiquement à votre gouvernement.

Monsieur le Ministre, vous avez avancé que les recettes de la chaine 2M de ces publicités de hasard « ne dépassent pas 25 Millions de dirhams ». Vous avez proposé apparemment à la chaine de chercher à combler ces revenus qui s’évaporeraient au cas où votre décision prend effet, mais vous n’avez pas dit comment, vous le Ministre, politique.

Permettez-moi Monsieur le Ministre de vous rappeler que j’ai adressé une lettre, il a 3 ans, à votre prédécesseur lui faisant part de mon souhait de ne plus vouloir participer à la promotion de l’audiovisuel. Vous auriez même déclaré il y a moins d’un mois que vous allez mettre fin, pour 80% des marocains, dont j’estime en être un, à la taxe de promotion de l’audiovisuel. J’en été ravi, car ma lettre n’aurait pas été vaine. Il s’est avéré Monsieur le Ministre que nous auriez menti ! A la lecture de la loi de finances 2012, qui n’est toujours pas votée d’ailleurs alors qu’on est en Avril, cette taxe a la peau dure et persiste bien dans les recettes de l’Etat.

Monsieur le Ministre, pour revenir à cette suppression des spots publicitaires des jeux de hasard, si cette mesure vous sied et qu’elle est en phase avec vos convictions politiques sur la base desquelles votre parti a accédé au premier rang des élections, je n’ai pas d’objection. Sauf que je vous demande de payer cette mesure loin de ma poche !

Je ne souhaite pas financer vos convictions !

Veuillez accepter mes salutations.

Mounir Bensalah.

Deux remarques relatives au sujet :

  1. En parcourant le site de la loterie nationale, appartenant à l’Etat, j’ai trouvé que 20% des ventes de cette société de « jeux de hasard » sont versés, pas hasardeusement, aux caisses de l’Etat.
  2. La constitution prévoit une loi organique qui liste les établissements publics dits « stratégiques », dont les nominations se feront par le Roi. Il parait que la Société Nationale de la Radiodiffusion & Télévision, fait partie, selon votre secrétaire général du parti et non moins chef du gouvernement, de cette liste, selon sa propre proposition, soumise au parlement !
Publicités

10 Réponses

  1. avant dernier paragraphe, il « y » a …

  2. Pourtant moi je souhaite les financer, c’est pour ça que j’ai voté pour eux 🙂

  3. Excellent article. Merci pour le récap et pour l’ensemble des liens qui l’illustrent.

    Ce nouveau cahier des charges est une connerie sans nom. La Marocaine des jeux et des sports est une entreprise PUBLIQUE et est le premier pourvoyeur de fonds du sport national, elle a versé cette année 1,1 millions de Dhs à l’état (article l’economiste d’oj)!!!
    Il faut prendre des positions claires: – soit on part du principe que cette activité est haram et on interdit les jeux de hasard dans le royaume.
    -soit on réalise que l’on a besoin de cet argent et qu’il faut cadrer cette activité, et à ce moment là on arrete de mettre à la lotterie nationale et à la marocaine des jeux des bâtons dans les roues.

    Quand le ministre de la jeunesses et des sports tape sur son confrère de la communication (article al massae du jour) ca fait un peu cour de récré. A un moment, nos politiques devraient accorder leur violons et se concerter.

    PetitK.

  4. Il paraît que Sarkozy est un pjdiste sans le savoir puisqu’il n’a pas interdit sur France Télévision seulement la pub sur les jeux de hasard mais la pub de tout genre. Au delà des raisons cachées de cette affaire, sarkozy a bien fait, le service a une mission noble qui ne doit être soumise au diktat de l’audimat et des désirs des annonceurs. Le patron de TF1 l’a si bien dit, TF1 vend du temps de cerveau disponible de ses téléspectateurs à Coca Cola!
    Alors que choisir : financer les projets de supprimer la pub pour des jeux qui ruinent des familles OU financer les projets de la Marocaine des jeux !
    Mais, sérieux, avec les socialos qui jugent un gouvernement sur ses 100 premiers jours alors qu’on a attendu une éternité avec les yousoufi, les walalo (qui porte bien son nom), les radi et j’en passe ! Mais alors le comble est ce alioua qui a tout volé et qui fait du chantage »si vous me jugez je balance tout!» quelle merde !

  5. L’abondance des fautes gâche la lecture de l’article, qui par ailleurs est intéressant. C’est regrettable.

  6. @isma : désolé, mais c’est un blog, personnel … donc, ceci fait parti du jeu 🙂
    @AntiPub : je n’ai rien compris à ton argumentaire, ni d’ailleurs à ta transition aux socialos …:)
    @PetitK : merci.
    @Mehdi : c’est ton droit.

  7. @Mehdi: Soit c’est haram, et donc il faut interdire la pratique, soit c’est halal est donc on le permet. Et je pense que le dernier mot revient au commandeur des croyants comme toi.

    @AntiPub: C’est quoi cette fixation qu’ont les marocains sur la politique Française? 8adi 60 3am we7na indépendant…wmazal rebkoum colonisés dans vos tètes?

    @Mounir: C’est son droit de voter pour le PJD comme c’était le droit des allemands de voter pour les Nazis.

  8. Comme c’est réconfortant de trouver un blog où la discussion est possible et où les intervenants ne sont pas ne sont pas tous d’accord sur la même chose et où les échanges se font dans le respect de l’autre!

    Pour revenir au sujet de ton billet, je crois que cette sortie du ministre PJDiste au sujet de la pub pour le loto entre dans ce que j’ai appelé dans mon billet d’aujourd’hui « de la politique politicienne ».

    A défaut d’actes, on se contente de paroles pour préparer les prochaines élections locales et régionales.

    C’est à celui qui sortira la plus grosse déclaration, celle qui fera le buzz !

    Les partis de l’opposition font exactement la même chose.

    Je crois que nos politiciens n’ont rien appris ou n’ont rien compris!

  9. @Mounir, tu as bien compris ce que je veux dire.
    je ne suis pas pjdiste et je m’en fout si une action du gouvernement est populiste (terme qui veut plus rien dire) ou relève de la politique politique comme dirait Hmida, ce qui importe pour moi si cette action est constructive! Les jeux du hasard font des ravages dans les milieux défavorisés (les riches se prêtent-ils au jeu de hasard ou chez eux tout est calculé lol).
    Je suis un ancien pubard et je te parle en connaissance de cause! notre service public est gouverné par les agences de communication et leurs annonceurs, comme d’ailleurs partout au monde. Sauf dans les pays où l’on a libéré la télé publique, comme le cas francais (hé Hamza, je me fait encore une « fixation » sur la France)

    @Hamza, y a un concept économique, Benchmarking, qui veut tout simplement dire qu’on peut voir chez les autres leurs meilleures pratiques pour les adopter éventuellement et améliorer nos actions.
    ce que tu dis sur la fixation sur la France, les francais le disent aussi sur les promoteurs du modèle allemand.
    Et puis, malheureusemnt, le lien du Maroc avec la France est organique et ne s’est pas arrêté avec l’indépendance. Le Maroc est gouverné par le palais et Versaille. C’est la réalité!
    Vivement le jeur où l’on se tournera vers l’anglophonie comme l’a fait un tout petit pays comme le Rowanda qui a radicalement changé toutes ses institutions, à commencer par l’enseignement, du francais vers l’anglais.

  10. […] à un « bêtisier » gouvernemental à passer sur nos chaines de télévision chères à notre ministre de la communication […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :