Rentrée culturelle #Maroc : congrès de « l’Union » des Ecrivains du Maroc

« Je pense que le moment est venu pour tous les protagonistes de la scène nationale (décideurs politiques, partis, syndicats, élus, entrepreneurs, acteurs associatifs, et bien sûr intellectuels et créateurs) de se prononcer clairement sur l’état alarmant de notre réalité culturelle et sur le train de mesures à prendre pour y remédier. » Abdellatif Laâbi.

La rentrée culturelle marocaine devrait être marquée cette année par le 18ème congrès de l’Union des Écrivains du Maroc.

Sans revenir au passé glorieux de cette association d’intellectuels, il est malheureux de constater aujourd’hui qu’elle compte plus d’adhérents que le nombre de productions intellectuelles du pays, et qu’elle n’est pour rien dans la promotion culturelle, certainement affectée par la « culture mcdo » d’Internet, à l’image de son compte Twitter à 5 messages depuis le 28 Décembre 2011!

Son congrès aurait été une occasion de poser en profondeur la question culturelle du pays, mais hélas, personne ne s’en soucie plausiblement! En tout cas, l’UEM, comme la culture marocaine, vit une crise profonde. Je rejoint un jeune écrivain dans sa pertinente assertion : « Je ne connais pas les détails de la crise, mais j’ai besoin de l’UEM ».

Finalement, la question culturelle n’est pas le ressort de la seule UEM, elle est profonde et structurelle et mérite d’être traitée, tout comme la crise du pain!

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :