#anfass بيان بخصوص العفو على سجين اسباني معتقل على خلفية قضية اغتصاب أطفال مغاربة

 

بيان بخصوص العفو على سجين اسباني معتقل على خلفية قضية اغتصاب أطفال مغاربة

تابعت حركة انفاس الديمقراطية تفاعلات قضية العفو الصادر, بمناسبة عيد العرش, بحق المدعو دانيال كالفان, مواطن اسباني قد توبع و حكم عليه ب30 سنة سجنا نافدة و 50.000 درهم كتعويض للضحايا.

ان الحركة, و في سياق تتبعها و رصدها لهده القضية, تسجل :

+ ارتياحها لمنطوق الحكم الدي صدر في حق المتابع بجريمة اغتصاب قاصرين و التغرير بهم, لما من شانه ان يكون اجتهادا قضائيا محمودا.

+ اعلان القصر الاسباني ان العاهل الاسباني طلب من نظيره المغربي تمتيع مواطنين اسبان بالعفو, ثم إعلانه شكر ملك اسبانيا لملك المغرب في نفس السياق بعد صدور العفو.

+ العفو حق ملكي مكفول دستوريا.

كما تابعت الحركة استنكار فئات عديدة, خصوصا من الشباب على صفحات شبكات التواصل الاجتماعي, اطلاق سراح المدعو دانيال, و الدعوة الى التظاهر يوم الجمعة 02 غشت امام البرلمان بالرباط على الساعة العشرة مساءا.

ان حركة انفاس الديمقراطية :

+ تعلن تضامنها اللامشروط مع الضحايا و عائلاتهم.

+ تطالب السلطات العمومية بالاعتذار الرسمي و العلني للضحايا و عائلاتهم و لعموم الشعب المغربي عن هدا الخطأ الأخلاقي.

+ تدعوا السلطات العمومية المغربية ان تطلب من نظيرتها الاسبانية, في اطار الاتفاقيات القضائية بين الجانبين, ان يقضي المتابع عقوبته بالسجون الاسبانية.

+ تطالب بإصلاح مسطرة العفو و إعادة النظر في الفصل 53 من القانون الجنائي و الظهير رقم 1.57.387 لسنة 1958.

+ تعلن خروجها للتظاهر مساء يوم الجمعة 02 غشت 2013, كما تدعوا مناضلاتها و مناضليها و كافة المتعاطفين الى المشاركة في الوقفة.

كما تعلن انها ستستمر في تتبع هده القضية و اقتراح خطوات عملية لتفادي تكرار مثل هده الهفوات.

عن اللجنة التحضيرية الوطنية,

الدار البيضاء, 01 غشت2013

Communiqué  sur  la grâce royale du prisonnier espagnol inculpé pour viol d’enfants marocains :

 

Le mouvement Anfass démocratique a suivi l’affaire de grâce royale dont a bénéficié  Daniel CaLavan, citoyen espagnol condamné à une peine de 30 ans de prison ferme et 5.0000 Dhs de édommagement pour ses 11 victimes.

Dans le cadre de cette affaire, le mouvement tient tout d’abord à souligner quelques constats :

  • Sa satisfaction de l’énoncé du jugement prononcé à l’encontre de l’inculpé poursuivi pour pédophilie et détournement de mineurs, ce qui représente une jurisprudence importante.
  • Selon la déclaration du palais espagnol : le roi d’Espagne a demandé à celui du Maroc de faire bénéficier ses concitoyens de la grâce royale, chose faite, le roi d’Espagne a remercié le roi du Maroc pour son geste.
  • La grâce royale est un droit garanti par la constitution.

Le mouvement Anfass a aussi suivi l’indignation générale, exprimée de façon explicite sur les réseaux sociaux, par rapport au relâchement du prisonnier Daniel, et dans ce sens un appel à une manifestation vendredi 2 Aout  à 22h devant le parlement à  Rabat a été lancé.

 

Le mouvement :

  • Déclare sa solidarité inconditionnée avec les victimes et leurs familles.
  • Exige des excuses officielles et publiques de la part des autorités publiques  à exprimer aux victimes, à leurs familles et à tout le peuple marocain pour cette  erreur d’ordre éthique.
  • Incite les autorités publiques marocaines à demander à celles espagnoles que l’inculpé purge la totalité de  sa peine en Espagne, et ce dans le cadre des accords juridiques entre les deux pays.
  • Demande une réforme de la procédure de grâce, ainsi qu’une revision de l’article 53 du code pénale et du décret numéro 1.57.387 de l’année 1958.
  • Déclare sa participation dans la manifestation du vendredi 2 août 2013, et invite ses militantes, militants et tous les sympathisants à faire de même.

 

Le mouvement  continuera à suivre l’évolution de cette affaire et proposera des  solutions pratiques  pour éviter de telle situation dans le futur.

 

Comité préparatoire national.

Casablanca, 01 août 13

 

Publicités

8 Réponses

  1. وهذه الحركة التي أرى وسمها من حين لآخر على التويتر .. ما هي؟
    ما هدفها؟
    هل لديها موقع؟ شخصية قانونية؟
    شكر مسبق على الاجابة

  2. Rien de nouveau au pays de la pédophilie, de la débauche, de la turpitude et autres.

  3. Le pédagogue :

    Rien de nouveau au pays de la pédophilie, de la débauche, de la turpitude et autres.
    Comme d’autres « États » dits « musulmans », le régime est fondé sur le mensonge et l’imposture.
    Comme eux, il participe à ce que l’Islaam rejette, dénonce, condamne et combat (l’Islaam depuis Aadame sur lui la bénédiction et la paix, consiste à faire de son mieux pour Adorer Allaah, comme Allaah le demande).
    Un régime de la tyrannie, de l’oppression et de la terreur.
    Un régime de l’injustice, du vice, de l’abîme et du chaos.
    Un régime du pillage et de la corruption dans tous les domaines.
    Un régime d’une arrogance et d’une cupidité indescriptibles.
    Un régime de tous les trafics.
    Un régime qui, tel un virus, contamine diverses couches des populations et leur transmet les germes de la pourriture et la putréfaction et de la puanteur.

  4. Le pédagogue :

    Beaucoup de personnes sont atteintes de la cécité du cœur et ne peuvent donc pas voir ce qui est éclatant.
    Le remède n’est pas compliqué : Il suffit qu’elles veuillent voir et Allaah, dans Son infinie miséricorde, permet à quiconque le veut de voir avec le cœur.
    La Vérité est simple.
    Le régime qui sévit au Maroc est le même depuis des lustres.
    Ceux et celles qui se complaisent dans l’aveuglement pour ne pas le voir ne trompent qu’eux-mêmes.
    « Lmkhzen », vous voyez ce que c’est ?
    « Le makhzen ».
    « Almakhzane ».
    Ce terme arabe renvoie à magasin, et concernant le Maroc, il s’appliquait à l’origine à l’entrepôt de stockage des vivres accumulés par « le sultan » (du mot arabe « soltaane″, titre que s’attribuait au Maroc un personnage soutenu par un groupe ou plusieurs, un clan ou plus, appuyé par des moyens armés, religieux, économiques, culturels et autres, pour dominer une population, contrôler un territoire et imposer ce qui a été appelé en français un « sultanat ».
    Avant le colonialisme, ce « sultanat » avait du mal à s’imposer face aux luttes des populations et le « pouvoir » du « sultan » était limité à ce que le colonialisme a appelé « bled lmkhzn », pays du makhzen ou « Maroc utile », face à ce qu’il a appelé « bled siba », pays de l’anarchie pour désigner les régions qui contestaient le « pouvoir » du sultan, ou « Maroc inutile ».
    La soldatesque colonialiste a fait en sorte que « le sultanat » regroupe le « Maroc utile » et le « Maroc inutile ».
    « Le sultan » est devenu « roi » et « le sultanat » a été transformé en « monarchie héréditaire dite de droit divin ».
    Un régime qui se réfère toujours à l’Islaam pour tenter d’asseoir une sorte de « vitrine » que l’Islaam rejette, dénonce, condamne et combat.
    Les croyants et les croyantes (almouminoune wa almouminaate) savent que des régimes de ce genre, n’ont rien à voir avec l’Islaam et que depuis des lustres, aucun État Musulman n’existe plus, nulle part.
    Plus largement, le terme était utilisé pour désigner « le pouvoir » dans « le sultanat » du Maroc, « l’autorité » du sultan et de ses employés.
    Avec le colonialisme, la France a pris en charge « le sultanat » et sa protection contre les populations qui n’ont jamais cessé la résistance.
    Le colonialisme a introduit dans ce « protectorat » le terme « État » pour remplacer celui de « mkhzn » et a mis en place les mécanismes qui ont transformé « le sultan » en « roi » » et « le sultanat » en « monarchie héréditaire dite de droit divin ».
    Ce régime est toujours appelé « lmkhzn » par les marocains.
    Pour eux, c’est synonyme d’arrogance, de mépris, d’oppression, de pillage, de corruption, de mensonges, de censure, de torture, de terreur et autres crimes.
    Vous n’arrivez toujours pas à voir ?

  5. Le pédagogue :

    Lors de la séance inaugurale de l’université d’été organisée par Cap Démocratie Maroc (CAPDEMA) à la faculté des sciences juridiques Souissi à Rabat en juin 2013, l’historien Maati Mounjib a soutenu que :
    « Le makhzen est un système pragmatique qui ne pense qu’à se perpétuer.
    L’histoire nous enseigne que ce système ne s’est jamais préoccupé du développement du pays et ne manifeste de patriotisme que dans la perspective de sa survie ».

  6. […] de la grâce royale en faveur de l’espagnol violeur d’enfants est un vrai tournant dans la vie politique au […]

  7. Le pédagogue :

    Les imposteurs recourent à tout pour tenter de « légitimer » le règne de la pédophilie, de la débauche, de la turpitude et autres crimes.
    Ils ressortent la rengaine selon laquelle « le roi est sain », mais « l’entourage est corrompu ».
    Ils savent que cette rengaine ne trompe plus personne, mais continuent d’en user.

  8. المدونة بجد حلوة جداً ، بارك الله فيكم

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :