« A une loi injuste, nul n’est tenu d’obeir, stop à la corruption! »

Je publie cette lettre telle qu’elle m’est parvenue :

« Bonjour,
Je suis ressortissant Français vivant au Maroc depuis près de 10 ans et souhaiterais attirer votre attention sur un fait d’actualité, le 30 janvier vers 11H dans le cadre de son travail à notre showroom un de nos salariés à été violemment frappé par une membre de l’autorité local mokedden de la municipalité de oulad azzouz nommé Mr. SAHBI sans aucune raison hormis le fait que nous ne cédions pas à la pression afin qu’il obtienne une somme d’argent de ce fonctionnaire, a affligé une violence physique avec un coup de poing aux niveaux du visage sur la mâchoire inférieur gauche, et une violence morale qui touche l’orgueil de cette personne âgé de 55 ans, le tout en présence des agents de la municipalité et de force auxiliaires du CAID.
spa2
Notre salarié munis d’une attestation d’un médecin qui lui à donner un premier arrêt de travail de dix jours, à déposé une plainte pour coups et blessures et abus de pouvoir avec le témoignage de plus de six personnes.
spa3
Nous subissons depuis un certain temps de forte pression et des abus de pouvoir des autorités local, car nous avons ouvert notre nouveau show-room sur la route d’Azzemour en toute légalité, car nous avons toutes les autorisations nécessaires, mais suivant l’autorité locale, les autorisations que nous avons attendue plus de 8 mois ne sont pas valables, dés lors que nous développons notre espace de vente le Caid et toute sa troupe débarque comme si nous vendions de la drogue pour démolir nos installations, nous avons une autorisation d’exploiter qui stipule que nous somment autorisé a exercer notre activité et équipé notre show-room d’espace de vente sans dalles béton, nous avons monté une pergola en paille et le lendemain ils sont venus la détruire, nous avons monté un mur pour nos compteurs électriques, il sont venu nous le détruire, nous avons créé une fosse septique pour les WC ils ont venu nous la détruire, nous avons créé un réseau électrique de distribution il nous ont tout arraché, à chaque débarquement il nous saisissent notre matériel, le cout des dégâts est énorme et nous ne pouvons pas exploiter notre showroom.
spa5
Que vont penser nos voisins, clients et salariés des ces débarquements musclés avec plus de vingt personnes ainsi que les forces auxiliaires, que nous somment des vendeurs de drogue, d’armes où je ne sais quoi encore ?
Que doit-on faire afin que la justice soit juste au Maroc ?
Quel recours efficace avons-nous ?
Je ne demande pas d’argent, je ne souhaite que pouvoir travailler librement pour ma survie et celle de mes salariés qui ne cessent d’abandonner mon entreprise.
Je ne comprends pas ces attitudes qui donnent envie de quitter ce pays de corrompus, comment faire pour faire appliquer nos droits, je suis désespéré et anéanti de cette situation et ne sais plus vers qui me tourner…
J’espère qu’une communication via les médias et les sites spécialisés permettra de faire instaurer un climat sein de confiance pour les investisseurs marocain et étranger qui subissent des pressions énormes des autorités.
Quand l’injustice devient loi, la résistance est un devoir, Stop à la corruption.
Cordialement
FABRICE LORILLO »
Publicités

2 Réponses

  1. Le pédagogue :

    La colonie reste pour le système colonialo-impérialo-sioniste, une réserve de matières premières et de main d’œuvre, un marché pour tout écouler, un point stratégique pour les militaires, un terrain d’expérimentations des armements, un lieu de pédophilie et autres « loisirs », un dépotoir, une décharge d’immondices dans tous les domaines.
    Les pourris, mis à la « tête » de « l’État » de la colonie exécutent les ordres de leurs employeurs, salissent et souillent tout, recourent à la corruption, à la tyrannie, à la dépravation, à la débauche, à la censure, aux usurpations, aux vols, aux impostures, aux mensonges, aux falsifications, aux trafics, aux trahisons, aux tromperies, aux tricheries, aux humiliations, aux enlèvements, aux séquestrations, aux emprisonnements, aux supplices, aux tortures, aux liquidations, aux tueries, aux massacres et autres à des degrés inimaginables, répandent les horreurs, la décomposition, la puanteur et la putréfaction, un virus qui contamine de larges couches des populations et qui vise la négation de l’être humain.
    Ces pourris mis à la « tête » de « l’État » ont des comptes bancaires partout, des lingots d’or, des pierres précieuses, des bijoux de grande valeur, des fermes modèles, des haras, des propriétés immobilières sans nombre, des résidences dans les grandes capitales, et au bord de plages pour milliardaires, des palaces, des tableaux de peintres de renom, des cabarets, des boîtes de nuit, des salles de jeu, des lieux de massages, des restaurants, de la drogue, des avions, des bateaux, des trains où ils peuvent s’envoyer en l’air avec tous les culs qu’ils désirent et qui sont emportés dans leurs déplacements, des voitures luxueuses dans lesquelles ils s’alcoolisent et baisent quand ils veulent, y compris avec des enfants, et beaucoup de « choses » encore.
    Ils investissent sans compter dans les lieux de la débauche de luxe, se font livrer par vols entiers des culs cosmopolites dits stars, artistes, écrivains, et autres, des alcools et drogues à profusion, des mets pour « civilisés » que les « barbares » ne connaissent même pas de nom.
    Ils raffolent de putes sans frontières, de partouzes mondialistes.
    Ils s’offrent bien sûr des serviles dans tous les domaines, dont font partie des scribouillards et autres propagandistes, qui, lorsque la colonie se réclame de « l’islam », déversent leurs inepties sur ce qu’ils nomment « l’islam de tolérance », qui s’apparente pour eux aux maisons du même nom.
    Alfaçaad, la corruption dégouline de partout.
    Mais la résistance continuera jusqu’à la fin de l’existence ici-bas.

  2. شكراً على المجهود المتميز ، مشكورين

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :