Enseignements et conclusions de l’affaire #danielgate

L’affaire de la grâce royale en faveur de l’espagnol violeur d’enfants est un vrai tournant dans la vie politique au Maroc :

  • Cette affaire lève le voile, au moins pour les non avertis, sur le fonctionnement bizarre d’une « institution » non constitutionnelle qui s’appelle « conseiller royal ».
  • Les réseaux sociaux démontrent aujourd’hui, qu’une nouvelle forme d’organisation politique est possible loin des élites sclérosées et des organisations dépassées !
  • Pour la première fois, des manifestations d’indignés obtiennent l’annulation d’une décision (grâce) royale !
  • Pour la deuxième fois, après les manifestations du 20 février et le discours du 9 Mars, le Roi répond directement aux manifestants, sans intermédiaire ni jeu de conseillers !
  • Puisque la grâce est un domaine royal, que le roi lui-même s’est dit induit en erreur et n’a pas été informé, il doit présenter ses excuses au peuple marocain, aux victimes en particulier.
  • Si l’information sur la guéguerre Himma – Benkirane s’avère vraie, alors ce conseiller royal doit endosser la responsabilité de cette bourde !
  • Le chef du gouvernement, Benkirane, est grandement responsable : d’abord politique de s’être effacé durant cette affaire, ensuite et surtout parce qu’il contresigne la décision de grâce !
  • Le ministre de la justice doit être tenu pour responsable : il préside la commission de grâce qui, de surcroit, se tient sous sa convocation ! Même dans le cas où cette grâce n’est pas passé par lui (comme le fait savoir les fuites de son ministère et le communiqué des droitsdelhommistes de son parti).
  • Le ministre de l’Intérieur doit être tenu responsable pour les violences policières contre le sit-in du Vendredi 2 Aout.

La seule vraie conclusion : Exiger une réelle monarchie parlementaire!!!

Publicités

7 Réponses

  1. Le pédagogue :

    « Et c’est ainsi que Nous avons mis dans chaque cité, ses grands criminels afin qu’ils y trament leurs ruses, mais ils ne rusent que contre eux-mêmes et ils n’en sont pas conscients ».
    (Alqoraane, sourate 6, Alan’aame, Les Bestiaux, aayate 123).

    Salaah Addiine Kachriid note que quand le mérite se base uniquement sur la piété et la vertu, la société est dirigée par les plus vertueux et c’est ainsi que règnent la propreté et la justice.
    Mais quand le mérite se base sur la force brutale et sur la puissance d’argent sans aucune considération pour les valeurs morales, l’élite d’une telle société se trouve être sa pègre et ses escrocs et c’est le règne de la pourriture et de l’injustice sous toutes ses formes.
    Salaah Addiine Kachriid (Salah Eddine Kechrid), traduction du Qoraane, Loubnaane, Bayroute, éditions Daar Algharb Alislaamii, cinquième édition, 1410 (1990), première édition, 1404 (1984), page 183 (note de bas de page).

  2. Le pédagogue :

    Le régime qui sévit au Maroc depuis des lustres est un régime dont les fondements ont été et demeurent l’imposture, la trahison, la tromperie, l’injustice, la perversion, la débauche, le mensonge, le pillage, la tyrannie, le crime, la torture, l’enfermement, la négation de l’être humain.
    Tout le monde le sait, même ceux et celles qui font semblant de ne pas le savoir et qui ne cessent, pour mille et une raisons, de lui « tresser des lauriers »
    Pour maintenir un « État » de cette nature, comme d’autres « États » dits « musulmans », mais que l’Islaam rejette, dénonce, condamne et combat, les coups les plus inimaginables sont montés, les manipulations les plus incroyables sont pratiquées et les mensonges les plus éhontés sont servis.
    Il y a quelques jours dans ce pays, un pédophile d’Espagne a été « gracié » et autorisé à retourner en Espagne, au mépris habituel des règles les plus élémentaires des droits des victimes et des populations en général.
    Les populations qui ont le courage de manifester leur indignation ont eu, comme d’habitude, à faire face à répression barbare.
    La situation ayant pris des dimensions internationales, le régime de l’arrogance, du mépris et de l’imposture a eu recours, comme d’habitude, à des bavardages stériles, creux, vides, accompagnées de combines et à de magouilles invraisemblables mettant en avant l’invention, mille et une fois servie, du « roi sain » et de « l’entourage malsain ».
    Et ce régime continue de sévir.

  3. Personnellement , et vu les politiciens qu’on a au pouvoir (qui ont prouvé encore une fois dans cette affaire leurs incapacité a répondre aux exigences du peuple) , je me dis heureusement que le Roi est la , parce qu’au final il a su reconnaitre son erreur et a au moins essayé de la réparer du mieux qu’il a pu ce qui est une premiere, une monarchie parlementaire dans un pays ou le parlement ne représente pas le peuple et ne se bat pas pour ses droits , ou les parlementaires ne font que se remplir les poches et abuser de leurs pouvoirs n’est pas forcément une bonne idée !

  4. e pédagogue. dit :
    Votre commentaire est en attente de modération
    8 août, 2013 à 15:33

    Le pédagogue :

    Dans le lieu où il a été jeté par des criminels après son enlèvement dans une demeure où se retrouvent des croyants, il ne pouvait pas voir les autres, alignés comme des cadavres, avec les atroces douleurs de corps déchiquetés par les tortures qu’infligent des fonctionnaires au service d’un « État » dit « musulman ».
    Complètement dénudé, ses pieds ont été transformés en bouillie par les coups.
    Il a été maintenu la tête dans une eau crasseuse jusqu’à l’évanouissement.
    Maintenu de force assis sur le goulot d’une bouteille, il a eu l’anus déchiré.
    Un jour, il était pratiquement à l’agonie, mais il a entendu des aboiements, et il a senti la présence du chien dressé pour violer les torturés.
    Lorsque le chien a refusé de faire ce qu’il devait, une détonation a retenti, suivie du gémissement de l’animal qu’un des criminels venait de flinguer.
    C’est ainsi au pays où règne la pédophilie, la débauche, la turpitude et autres crimes.

  5. Le pédagogue:

    Attente de modération, signifie parfois censure.

  6. Le pédagogue :

    Dans le lieu où il a été jeté par des criminels après son enlèvement dans une demeure où se retrouvent des croyants, il ne pouvait pas voir les autres, alignés comme des cadavres, avec les atroces douleurs de corps déchiquetés par les tortures qu’infligent des fonctionnaires au service d’un « État » dit « musulman ».
    Complètement dénudé, ses pieds ont été transformés en bouillie par les coups.
    Il a été maintenu la tête dans une eau crasseuse jusqu’à l’évanouissement.
    Maintenu de force assis sur le goulot d’une bouteille, il a eu l’anus déchiré.
    Un jour, il était pratiquement à l’agonie, mais il a entendu des aboiements, et il a senti la présence du chien dressé pour violer les torturés.
    Lorsque le chien a refusé de faire ce qu’il devait, une détonation a retenti, suivie du gémissement de l’animal qu’un des criminels venait de flinguer.
    C’est ainsi au pays où règne la pédophilie, la débauche, la turpitude et autres crimes.

  7. اتقوا الله في أنفسكم، ومن أراد فعلا التغيير فليبدأ بنفسه، ما الداعي إلى كل هذه الإنتقادات اللاذعة، والذي نفسي بيده لتشعلن بأقوالكم هذه فتنة تحصد كل شيء يستغلها الأعداء والسفهاء وذوو العقول المحدودة. أنصحكم بالبحث عن الدوافع وراء الأفعال وليس النقد الذي يبرع فيه كل من هب و دب. والله لو أعطيتم فرصة تسيير البلاد لفسدتم فيها ولجعلتموها خرابا ولبعتم أرضها طمعا في مغريات هذه الدنيا. ولقبلتم أيادي وأرجل الغرب.
    أنصحكم بعدم تضييع مجهوداتكم في مثل هذه الإنتقادات بل قدموا حلولا لتقدم وإزدهار هذا البلد، وشاركوا في طاولات للنقاش والتحليل لا الجدل، واحرصوا على انتقاء منتخبيكم.
    وفقكم الله لما فيه خير و استقرار هذا البلد الأمين، والسلام

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :